≡ Menu
Ère nouvelle

L’ego altéré est en fait l’Antéchrist

Le contrôle ultime n’émane pas de la divinité

Le marché américain est déjà en train de tomber en ruine, car ce qui s’est produit il n’y a pas très longtemps de cela était une leçon à l’intention du gouvernement américain.* Quelle leçon ? Éveiller la population et la faire descendre dans la rue. Car les gens peuvent être très gentils jusqu’au moment où il est question d’argent. Alors ils peuvent devenir très hostiles. Agissant plus ou moins dans l’ombre, le Nouvel Ordre mondial universel est déjà installé à divers niveaux dans différents pays à travers le monde.

L’ego altéré de l’homme, le soi altéré, et l’image à laquelle je me réfère lorsque je parle de l’Antéchrist. Et en vérité, cette démarche actuelle vers le contrôle ultime n’émane pas de la divinité à l’intérieur de l’être humain, cette vertu et cette gloire qui est à l’intérieur du grand ego.

Ce qui est en train de se passer dans le monde provient d’une image pour laquelle les âmes des Hommes Gris ont vécu, vie après vie. C’est la répétition constante, le fait de toujours réprimer cet aspect divin permettant à l’évolution de l’esprit humain, la destinée manifestée de Dieu, de s’accomplir.

Certains croient aux démons, à Satan et tout ce qui s’y rapporte, mais il n’existe pas de telles entités. La méchanceté est un choix, un simple processus de bien et de mal sous la forme d’un ego altéré, un vous même altéré. La malice est un état émotif naturel à l’intérieur de l’ego altéré. Lorsque je parle de méchanceté ou de malice, je ne fais pas référence aux crimes envers l’État. Je parle de crimes perpétrés contre soi-même, et du reflet de sa propre méchanceté sur son voisin.

L’ego altéré choisit la tyrannie en même temps que ses propres représailles. La malice se situe, par choix, dans l’image de l’homme et de la femme, car par choix nous pouvons aimer plutôt que haïr. Par choix, nous pouvons être tolérants plutôt qu’intolérants. Par choix, nous pouvons engendrer la gentillesse de l’esprit, plutôt qu’un esprit impitoyable. Par choix, nous pouvons tolérer plutôt que faire la guerre. Enfin, nous choisissons inévitablement ce que nous vivrons dans notre incarnation. La malice est un choix que fait l’individu. Le fait de réprimer un autre individu sous le couvert et dans le but de glorifier votre propre image est une tyrannie. La répression de votre voisin, de votre amant ou de votre maîtresse, de votre mari ou de votre femme, ou de vos enfants est tyrannique. Si l’acte de répression est commis par l’image de l’ego altéré, c’est de la méchanceté. Et lorsqu’il est commis à l’échelle mondiale, s’est également malicieux, et librement choisi.

L’ego altéré d’un homme est très différent du reflet intérieur de son âme et de son esprit. Ils sont presque en complète juxtaposition l’un (ego altéré) avec l’autre (âme/esprit). La conscience, le sens de la droiture, en vérité l’amour, la tolérance, le don de soi, la compassion, l’amour du Tout qui est la complexité de la vie – tout cela réside dans l’âme. Mais le sentiment de plénitude totale et de grandeur splendide sont réprimés pour la gloire de l’ego altéré, en fait l’Antéchrist. Il n’y a pas un seul Homme Gris qui ne soit habité par Dieu. Ils ne sont pas malicieux en leur âme et ceux qui sont à leur service ne le sont pas non plus. Ils ont facilité, par choix, leur image et la soif du pouvoir, ce qui constitue le sommet de l’ego altéré. Bien que cette soif du pouvoir soit infinie, elle peut-être changée en l’espace d’un instant.

Ce n’est pas suffisant pour eux de posséder tout l’or du monde, tout le carburant fossile de la terre et de détruire la forêt vierge au nom du développement. Ce n’est pas suffisant d’opposer des frères entre eux par cupidité . C’est cela le pouvoir. Mais le comble de l’extase pour l’image est de posséder le monde et d’être « Le Souverain ».

Ces Hommes Gris sont poussés par leur héritage, leurs visées et leurs objectifs, vers ce qu’ils doivent accomplir. Leur but n’est pas différent du vôtre. Votre but est la souveraineté personnelle. Le leur est le pouvoir absolu – les deux viennent de la même énergie. Il faut qu’ils le réalisent. C’est leur destinée. La destinée ultime de l’ego altéré est le pouvoir. Et la cupidité – la cupidité – c’est la façon de l’acquérir. Un homme pauvre peut acheter le respect en un clin d’oeil s’il devient l’héritier. Et un homme riche craint de tout perdre en devenant pauvre.

Les Hommes Gris sont traumatisés par leur ego altéré. Même à l’intérieur de leurs familles, ils se haïssent les uns les autres. Pourquoi ? Parce que l’un d’entre eux et le numéro Un – je désigne sous le nom d’Ishna – mais ils désirent tous être le premier, donc ils se haïssent les uns les autres et ils se font entre eux de violentes guerres. Et souvent des milliers de gens périssent à la suite d’une simple dispute et cela les laisse indifférents.

pages: 2123