≡ Menu
Ère nouvelle

L’ Ère nouvelle du Nouvel Ordre mondial

« L’ Ère présente est sous la tutelle d’énergies vibratoires puissantes qui accélèrent le processus d’élévation. L’opportunité vous est donnée de faire de grands pas dans la compréhension du jeu de la Vie. L’espoir naît sur Terre et le grand changement est annoncé. Il clôturera un cycle de soumission qui vous a permis de progresser dans l’ère de la dualité. Or aujourd’hui beaucoup de schémas du passé sont à libérer afin que vous puissiez vivre libre et être en accord avec la fréquence vibratoire présente. Si vous restez positionné dans vos anciennes croyances, c’est-à-dire reliés à son mental et à son pouvoir, vous évoluerez dans la souffrance. Cette souffrance ne pourra vous porter longtemps car l’écart entre l’énergie de la dualité et celle de l’Ère nouvelle est trop grand. Par contre, telle une fleur, vous avez l’opportunité de vous épanouir et de fleurir à la lumière du soleil, si vous prenez en main votre destinée. »

L’ Ère nouvelle du Nouvel Ordre mondial examine également la trajectoire établie par la nature, où la vie telle que nous la connaissons côtoie le désastre. Néanmoins, l’objectif recherché par l’auteur est d’éclairer les lecteurs, de leur communiquer une information qui ouvre l’esprit et, à la lumière des prédictions contenues dans le message, de leur permettre d’effectuer les choix qui s’imposeront dans un futur déjà à nos portes.

…La fin du cycle:

‘Lorsque l’humain va dans le sens de la nature il accélère la cristalisation du ciel sur terre, mais lorsque l’humain va dans le sens de la destruction de la nature il retourne à l’enfer du chaos originel’.

La fin du cycle coïncidera avec la présence de forces occultes dont le pouvoir sera mondial!

La terminaison du rôle purement politique des gouvernements fera ressortir de la conscience planétaire une énergie créative nouvelle, suffisamment puissante pour détourner, pendant une très longue période à venir, les courants d’énergie inférieure qui paralysèrent la conscience de l’homme depuis le début de l’involution.

Le caractère mondial de la crise renversera les valeurs humaines à un tel point que les hommes reconnaîtront que la vie a plusieurs dimensions, et qu’un aspect de ces dimensions est actif sur terre pour permettre à l’être de poursuivre son évolution dans un cadre de vie de plus en plus équilibré.

L’humanité devait auparavant se suffire à elle-même, tandis qu’à l’avenir elle sera aidée des sphères éveillées (Ère nouvelle en est un exemple dans les écrits), et cette aide sera reconnue mondialement. L’époque de l’involution sera remplacée par une grande vision fondée sur le rassemblement des forces psychiques de la planète.

La crise ne sera pas refusée par les hommes de lumière, car ils savent déjà qu’elle doit être vécue afin que le choc élève l’humain ; mais son sens hermétique sera rendu public pour que ceux qui ont suffisamment de lumière puissent bénéficier de ce qui fait partie du savoir universel, et que l’homme éveillé puisse subir ces grands événements sans en souffrir sur le plan psychologique.

L’homme nouveau apparaît déjà sur terre, et sa conscience est en voie d’évolution plus ou moins rapide, selon les êtres marqués par cette conscience nouvelle de la vie. L’esprit de l’homme nouveau fera éclater le vieil esprit de l’homme ancien, car la nouvelle énergie de la conscience supérieure ne voudra supporter aucune mémoire du passé involutif.

À partir de cette diminution radicale de l’ancienne mémoire, le nouvel esprit de la race se fixera dans la conscience pour donner naissance à une population initiée, qui saura se protéger des événements futurs que l’humanité devra souffrir afin qu’une ère nouvelle naisse sur le globe.

Chaque transition est unique en termes de changements, de modification des consciences, de transformation structurelle dans son ensemble. Sachez que vous aurez le choix, jusqu’au bout, et que ce choix ne dépendra que de vous. Les étapes successives de transformation que nous sommes actuellement en train de vivre sont faites pour nous préparer à un changement beaucoup plus grand. Celui-ci ne se fera pas nécessairement dans le basculement rapide et violent des éléments en place. Il peut être amené en douceur et instauré en respectant les paramètres de la vie et de la création.

La Conscience est l’ultime développement de la personne humaine au-delà des formes spirituelles de l’involution. Le terme conscience fait référence à un état d’esprit libéré des forces involutives de l’âme. Il rapporte l’être à une fusion, ou unité, de plus en plus grande avec le double, l’esprit, la lumière, l’essence pré-personnelle.

À la fin du cycle, l’humanité prendra conscience d’un renouveau dans l’évolution des races et des gouvernements. Celui-ci sera lié à des changements de conscience profonds, apportés par l’homme initié aux mystères solaires du globe. Le concept du Christ cosmique entrera en jeu pour donner à l’homme une notion vérifiable des pouvoirs occultes de la race nouvelle travaillant à l’évolution de la conscience de la terre et de ses ordres.

Tant que l’homme spirituel attendra la venue spécifique d’un être messianique, il entretiendra l’illusion millénaire et ne pourra fondre son énergie avec les forces de la conscience universelle. Il outrepassera le réel et s’évanouira dans l’inconscience spirituelle, qui mène à une totale incapacité de comprendre intelligemment les mystères. Les voiles de ces derniers furent utilisés par le passé pour aider l’humanité à supporter les difficiles moments d’une involution nécessaire.

‘Comme la fin du cycle sera démystifiée, l’homme conscient pourra y reconnaître les éléments de base dont furent construites les grandes prophéties de l’humanité’.

page: 2